» Dieu n’est pas un chef de parti politique  » Algerie Républicain Avril 1992

lounisaitmenguellet33.jpg

A.R :  I l ya un an, des intégristes avaient attaqué tes spectacles à la salle « ATLAS ». Aujourd’hui le FIS est officiellement dissous, mais le pays est passé à côté d’une grande catastrophe. Que t’inspirent ces récents évènements?

A.M :  le Danger intégriste est absolument sérieux, mortel. En 1991, quand les intégristes ont effectivement attaqué la salle « ATLAS », je m’etait dit que s’ils agissent comme ça maintenant, que feraient-il quand ils auront tout le pouvoir.D’abord comme simple citoyen, je ne peux pas rester neutre, je le dit tout net : L’intégrisme, je n’en veut pas. je dis non à l’intégrisme  sans aucune ambiguïté.  En janvier dérnier après le premier tour des législatives il y avait urgence et il y avait danger. Il fallait absolument stopper l’intégrisme. Et je suis d’accord avec la façon dont cela a été fait. Tout en disant cela, je reste fidèle à mes convictions démocratiques, à mes convictions sur les droits de l’homme et les libertés. Nous devons naturellement rester vigilants sur ces questions et refuser tout arbitraire, même quand ses victimes peuvent être intégristes. Cela est une chose. Mais je le répète, il fallait stopper le FIS.

A.R : Il y a un an justement à la salle   »ATLAS », tu as donné l’exemple de la résistance à l’intégrisme, en continuant à chanter, malgré les menaces…

A.M : Oui, pour moi, il fallait résister. c’est une chose inadmissible que de tenter d’interdireun sepctacle, que de vouloir m’empêcher de chanter, je suis opposé au projet de société intégriste, et je considère que la réligion appartient à tout le monde . Personne n’a le droit de la confisquer, de l’enfermer dans un parti politique. Dieu n’est pas un chef de parti politique . A mon sens, un parti réligieux ne doit pas exister. La réligion est au dessus de cela. l’erreur du pouvoir à été de légaliser les partis intégristes, tous les partis intégristes pas seulement le FIS. C’est celle-là la première erreur commise.

 A.R : Compte tenu de cette erreur de départ, fallait-il aller quand même aux législatives, ou alors commencer par corriger cette erreur ?

A.M : Oui, je pense qu’il fallait d’abord corriger cette erreur de départ. Avant commencer par assainir la situation, d’autant que les partis réligieux ne sont pas conformes à la constitution. Et je rajoute que c’est un autre erreur que de croire que des partis réligieux peuvent être  » Modérés « , parcequ’ils manipulent et réduisent la réligion.

 A.R :  La démission de CHADLI t’a soulagé ? 

A.M :    Ah Oui ! complètement. de tout façon, c’est lui qui à été à l’origine des partis intégristes, c’est lui qui les à encouragés.



Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.



féeri |
Lectures croisées |
Tache d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alger... je n ai pas oublié!
| Rimbaud & variations
| annes38